Projetsmetiers
- 34 -

Les métiers du funéraire

Il existe au moins une agence pompe funèbre animal dans chaque région de France. Pour le moment, créer une entreprise d’obsèques animale est très facile, or, ce métier demande de la passion.

Quel était le rôle de cet animal dans le foyer ?

Il faut aimer les animaux pour travailler avec eux. Il faut donc avoir une passion à s’occuper des animaux et à croire que sa mort est un chagrin pour son propriétaire. Même si le métier ne demande pas un diplôme particulier, il faut suivre une formation et obtenir un certificat pour appliquer le métier. Quand on travaille dans ce secteur, il faut être patient et avoir de l’empathie, mais avec un peu de recul, pour avoir toute sa tête dans les organisations funèbres. Il faut surtout peser ses mots. En effet, l’animal en question ne l’est plus quand une famille l’adopte. Il devient un membre de famille, il a des droits et on pleure quand il meurt, donc oui, l’animal a une valeur sentimentale pour cette famille. Il ne faut jamais dire « Oh ! Ce n’est qu’un chien, ce n’est pas la peine de chialer comme cela ». Donc, il est important de bien préparer une obsèque animaux pour offrir cet apaisement à son propriétaire.

Être un personnel d’un funérarium

Le personnel de ce centre funéraire devra savoir tout sur la situation du propriétaire de l’animal. Ils devront se souvenir de son nom et de ne pas commettre une faute lors de l’écriture du nom sur l’urne, le cercueil animal ou la pierre tombale. En fait, une perte d’animal de compagnie est décevante pour beaucoup d’entre nous, parce que maintenant, personne ne nous écoutera mieux que cet animal, et oui, c’est notre thérapeute et notre confident. Les adultes peuvent encore raisonner et apaiser son chagrin, en disant tout ce qu’ils pensent au moment de solitude avec la dépouille. Mais il est très difficile pour un enfant de comprendre la situation, donc chez le funérarium, il y a une psychiatre qui va lui tout expliquer. Cet accompagnement de deuil fait partie aussi du métier funéraire.

En tout, c’est un métier qui nécessite une prise de conscience très distinguée, et être aussi un peu fou.

Commentez !

Les actualités

  1. 13 Sept. 2018Comment devenir conférencier17
  2. 10 Sept. 2018Qu'est-ce qu'un business center ?18
  3. 11 Août 2018Les métiers les mieux payés cette année30
  4. 31 Juil. 2018L'utilité d'une boite postale pour votre entreprise47
  5. 20 Juil. 2018Devenir courtier en affacturage47